DÉCOUVREZ COMMENT UN HOMME ENREGISTRE LA NUDITÉ DES CLIENTES D’UNE BOUTIQUE

Par défaut de disponibilité ou de moyens, les couturiers passent de moins en moins chez leurs clients et clientes pour prendre leurs mesures dans le but de leur coudre des habits. Ce qui amène les clients à se rendre eux-mêmes directement dans les ateliers de leurs couturiers. Pour d’autres, le temps que le couturier apprête leurs vêtements ils seraient déjà en retard pour leur sortie. Alors ils préfèrent aller directement s’acheter des prêts-à-porter qui sont exposés dans les vitrines de ses boutiques. Cependant, il faut noter qu’à l’intérieur de ses locaux de vente d’habillement, il est installé dans un coin des petits vestiaires dans lesquels les clients pourront se changer pour essayer leurs habits achetés. Au cas où il y aura des imperfections, le couturier pourra le retoucher sur le champ.

VOUS N’ÊTES PLUS EN SECURITE NULLE PART

Malheureusement, l’on commence par se rendre compte que ces petits enclos d’essayage de vêtements pour les clientes ne sont plus des endroits sûrs. L’intimité de ceux qui s’y retrouvent notamment les femmes est désormais prise en photos ou en vidéos par des personnes de très mauvaise moralité qui sont remplis de perversité et d’ignominie.

La dernière à avoir fait des victimes fût un quinquagénaire dans l’une des villes de France. Etant un professionnel des métiers du numérique, il n’hésitera pas à utiliser ses compétences pour enregistrer ses innocentes dames et demoiselles qui étaient présentes.

MODE OPÉRATOIRE

En effet, c’est en SEINE-ET-MARME que cet homme a choisi d’exécuter son plan, notamment dans les magasins de JENNYFER et HOLLISTER. Pour bien réussir sa sale besogne, une ingénieuse idée lui est venue à l’esprit. Elle consistait à placer une petite caméra de la taille d’œuf de poule dans l’une de ses chaussures, de sorte que l’objectif soit orienté un peu vers le haut. Ensuite il se rapproche tout doucement des rideaux des petits vestiaires qui étaient fermés par un tissu qui malheureusement ne touchait pas le sol. Il suffisait donc à notre cher monsieur de pousser légèrement son pied à caméra (si on peut le dire ainsi) sous le tissu et c’est dans la boîte. Une fois que le temps d’essayage des clientes est terminé, il ne tardera pas à ranger son matériel pour après se mettre à l’abri des regards afin de visionner à satiété toutes les parties intimes des clientes qui fût prise au piège.

IL Y A UNE FIN POUR TOUT

Puisqu’il ne fait aucun doute que tous les jours sont pour le voleur, mais un seul jour appartient au propriétaire, il finira par tomber dans les mailles de la police. Une prise qui a été possible grâce à la vigilance des employés de la maison qui ont compris que ce voyou n’était pas présent sur les lieux pour faire des achats comme tout le monde, mais pour d’autres raisons.

Arrêtez puis conduit au bureau du commissaire de Moissy-Cramayel, il ne tardera pas à avouer ses forfaits. Ainsi, selon ses propos relayés par le journal LE PARISIEN, il avoua agir seul sans un complice quelconque, car la petite caméra qu’il avait placée dans l’une de ses chaussures et son téléphone portable qui était connecté à elle par Bluetooth, suffisaient largement pour réaliser son film. Par ailleurs, il n’était pas à son premier essai. C’est un professionnel en la matière, car cette technique utilisée fut la toute dernière de ses inventions. Une amélioration qu’il devait coûte que coûte réaliser, car les anciennes techniques ne marchaient plus bien, vu qu’il a été attrapé en son temps par les forces de l’ordre. Heureusement pour la population, c’est la fin de son aventure. Il sera jugé et puni sévèrement selon les rigueurs de la loi. Non seulement il paiera une forte somme d’argent comme amende, mais il aussi sera privé de sa liberté pendant une longue période.

Somme toute, chacun de nous doit savoir que partout où l’on se trouve, la prudence doit être de mise, principalement dans les magasins de vente de vêtements, de chaussures ou encore de bijoux. Les personnes sans fois ni lois rôdent autour de nous et peuvent à tout moment essayer de compromettre notre image et notre personnalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *