L’ANULINGUS, LE GUIDE POUR BIEN REUSSIR

Le plaisir charnel s’obtient de moult façons. S’il en existe qui peuvent s’obtenir tout seuls sans partenaires, il y en existe en revanche qui s’obtiennent uniquement à plusieurs. Toute une panoplie de techniques qui peuvent vous conduire à une extase incomparable à nulle autre pareille. Parmi elles, on note l’anulingus.

En effet, elle est peu connue des férus du sexe, ou plutôt elle est bien connue, mais très peu appliquée par ces derniers. Il faut reconnaitre que rien qu’à entendre son nom, il y a de quoi pincer ses narines. Mais ayez un peu de retenu et gardez votre calme. Ne vous emballez pas tout de suite et laissez-moi vous dire de quoi il est réellement question. D’ores et déjà je vous informe que je suis moi-même un adepte de cette pratique et je peux vous assurer que vous n’avez pas idée du plaisir que j’en reçois. Mais avant de vous faire part de mon témoignage et vous expliquer de fond en comble les tenants et aboutissants de cette affaire, je vous explique d’abord en quoi consiste la technique.

L’ANULINGUS, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Comme vous l’aurez sans doute constaté, on peut dire que ce mot est la combinaison des mots ‘’anus’’ et ’’lingus’’. LINGUS qui veut dire LANGUE en latin. Ce qui nous amène à comprendre que l’anulingus est un acte sexuel qui consiste à mettre sa langue au contact de l’anus de son ou sa partenaire dans le but de lui procurer de la jouissance. S’il est vrai que cet acte reste encore un interdit un peu partout dans le monde pour un certain nombre de raisons données, il n’en demeure pas moins qu’il fait partie de ceux qui font jouir tant l’homme que la femme.

Au vu de cette explication, vous vous dîtes certainement que c’est impossible de poser un tel acte dans la vraie vie, que ce n’est que dans les films obscènes qu’on peut voir une chose pareille. Je vous comprends parfaitement, car j’avais également ce genre d’impression bien avant que je m’y mette. Personnellement je pouvais jurer en ce temps que ceux qui s’adonnaient à cela n’étaient plus des individus. J’étais convaincu qu’ils sont revenus à l’étape animale, car étant dépourvus de sens et de raisons sans aucun doute. Alors qu’il n’en est rien de cela. Il s’agit juste d’une manière parmi tant d’autres d’avoir du plaisir et d’en donner également. Mais peut-être qu’en suivant pas à pas les différentes étapes, vous aussi vous changerez d’avis.

L’ANULINGUS, LES REGLES A SUIVRE

Avant d’y aller, gardez à l’esprit que c’est une pratique sexuelle comme toutes les autres. Autant elle vous fera jouir, autant vous allez devoir faire des concessions pour y arriver. En d’autres termes, vous devez aller au-delà des intentions, qui sont par ailleurs fausses, que vous avez sur le sujet et essayer de vivre pleinement le moment sans trop réfléchir.

Les bases étant jetées, allons donc à l’étape suivante qui consiste à respecter un certain nombre de règles de propreté. Bien que l’anus ayant été repéré comme un endroit du corps où plusieurs nerfs se retrouvent favorisant une bonne excitation, comme nos deux mamelons, il ne serait pas inutile de rappeler que c’est également l’endroit par lequel toutes les matières fécales qui sont produites par notre organisme sortent. Cela voudra dire qu’il ne peut pas ne pas y avoir de microbes à ce niveau. Raison pour laquelle avant de commencer par appliquer votre langue, je vous conseille de faire prendre une bonne douche à votre partenaire si c’est à lui que vous voulez donner le plaisir. Une fois le nettoyage fait, j’ai le terrain dégagé pour déployer tout mon savoir-faire.

L’ANULINGUS, LES ÉTAPES PROPREMENT DITES

Pour ne pas à faire trop d’effort je demande à ma partenaire de se mettre à quatre pattes dans le canapé, cela me permet de rester debout pour ne pas vite me fatiguer. Une fois bien positionné, je commence par saliver l’anus afin de bien faciliter l’entrée de la langue. Mais entre temps, vos mains ne doivent pas être désœuvrées. Vous utilisez au même moment la première main pour effleurer son clitoris (si c’est une partenaire) ou son pénis (si c’est un partenaire), et la seconde main pour bien écarter ses fesses. A cette étape, vous n’avez plus d’arrêt à faire. Mieux, pour accélérer la pression, introduisez votre langue à l’intérieur en faisant des mouvements d’aller-retour de façon rapide, et vous verrez que votre partenaire ne tardera pas à hurler de jouissance extrême.

C’est une expérience inoubliable que vous allez vivre, et l’ayant déjà fait, je peux vous garantir que vous en redemanderez encore. Essayez, et vous m’en donnerez des nouvelles j’en suis convaincu. Cela peut même devenir votre fantasme préféré, sans que vous ne vous en rendiez compte.

Un dernier conseil ; au cas où vous serez prêt et que votre partenaire ne le soit pas, je vous suggère de lui céder la place en premier, cela le mettra en confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *