L’exhibitionnisme : initiation et plaisir

Le mot exhibitionnisme nous fait penser généralement à cette salope qui se promène en Bikini dans le quartier ou encore le mec nu sous son imperméable. Oh ! Quel manque de pudeur ! Mais l’exhibitionnisme ne se résume pas à ces cas en effet. Alors, que faut-il savoir de cette pratique ?

Qu’est-ce qu’un exhibitionniste ?

Un exhibitionniste est une personne qui prend du plaisir à exposer une partie de son intimité à une ou plusieurs personnes. C’est aussi le nom qui désigne un individu qui a un désir immense d’être observé pendant l’acte sexuel. Etre exhibitionniste peut s’avérer très excitant pour la vie en couple et offrir de nouveaux horizons. Tout le monde ne pouvant pas être exhibitionniste en effet, il y a une seconde catégorie de personnes : les voyeurs.

La différence entre un exhibitionniste et un voyeur

Le voyeur est du genre plutôt inoffensif. Tout le contraire de l’exhibitionniste qui provoque forcément une réaction chez ses proches. Pendant que le voyeur a une facilité à percevoir les efforts de son partenaire pour l’exciter, l’exhibitionniste lui prend du plaisir à espérer qu’on l’observe et adore qu’on prenne en photo son corps.

Le voyeur s’amuse à imaginer ce que cachent les sous-vêtements des personnes qu’il rencontre et prend suffisamment de visuels avec sa caméra. Il observe beaucoup et a une affinité pour les miroirs. Au contraire, l’exhibitionniste s’arrange toujours pour attirer l’attention par le soin dans le style vestimentaire (très excitant) et son amour pour la piste de danse.

En résumé, le voyeur tire son excitation du risque de se faire prendre en train d’espionner un exhibitionniste, celui-là qui tire son excitation du fait de donner la possibilité aux gens de le voir dans des situations provocantes. Par conséquent, ces deux personnalités ne peuvent exister l’un sans l’autre et sont donc complémentaires.

Si vous n’avez pas encore décidé de votre personnalité, c’est le moment de faire votre choix. Idéalement, si vous souhaitez débuter en exhibitionnisme, voici quelques astuces qui vous seront très utiles.

Débuter en exhibitionniste

Les débuts en exhibitionnisme ne sont pas aussi compliqués qu’on le pense souvent. Il y a des façons très simples de s’y mettre et qui sont plutôt abordables. La plupart des femmes ont cela comme fantasme, mais l’excès de pudeur et la peur d’être mal vue par la société les retiennent. Or c’est une pratique qui peut être très excitante et intéressante pour la vie de couple.

Le secret, c’est de commencer petit à petit, pas forcément en défilant à poil sur une place publique. Ce que nous suggérons pour un début, c’est d’abord essayer une tenue sexy et osée lors de diners à la maison avec votre partenaire et quelques invités.

Une autre proposition assez intéressante est de multiplier les photos de votre partenaire dans des tenues très provocantes et des positions qui touchent à la volupté.

S’envoyer en l’air la fenêtre ouverte est aussi une technique d’apprentissage intéressante, vos murmures de satisfaction sexuelle s’évadent dans la nature et le risque d’être vue est élevé. Une autre variante est de le faire ailleurs, autre que chez vous. Cette dernière est très excitante et amusante.

Vous pourriez aussi retirer la culotte de votre partenaire avant de vous rendre à une manifestation. Sa silhouette sera mieux dessinée et risque d’attirer l’attention de tous.

Conclusion

En sommes, l’exhibitionnisme est un fantasme très répandu qui peut être un bon aphrodisiaque pour le couple. Il faut juste commencer en douceur et on en tire énormément profit. Mais on ne peut pas parler de l’exhibitionnisme sans mentionner le voyeurisme. Les deux sont complémentaires, surtout dans un couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *